Hiver : comment bien protéger bébé du froid ?

En période hivernale, et notamment face aux épisodes de froid plus intense, il faut redoubler de vigilance dans l’optique de protéger bébé. Si les adultes souffrent des températures négatives, les nourrissons sont naturellement encore plus vulnérables, d’autant qu’ils ne peuvent pas vous dire ce qu’ils ressentent. En tant que parent ou comme baby-sitter, vous devez veiller à ce que l’enfant se porte bien tout au long de la saison : voici quelques conseils pour y parvenir.

Éviter l’usage du porte-bébé

Beaucoup de personnes ont tendance à croire, du côté des nounous comme des parents, que le porte-bébé protège bien du froid. Si la chaleur humaine peut effectivement être bénéfique, il ne faut pas oublier que ce mode de portage risque de bloquer les jambes et de ralentir la circulation sanguine. Et face au froid, si le nourrisson manque d’aisance pour se mouvoir, les engelures peuvent apparaître. À l’inverse, s’il est dans sa poussette, bébé parviendra à bouger plus librement pour se réchauffer naturellement. Pensez simplement à ajouter une couverture et une chancelière afin de bien le protéger.

cartable-et-pyjama
Source : Piqsels

Écourter systématiquement les sorties

Quand vous sortez avec bébé dans la poussette, vous ne vous rendez pas compte qu’il souffre davantage du froid : vous marchez, vous parlez, pendant que lui reste immobile. En toute logique, son corps va se refroidir bien plus tôt que le vôtre, et vous devez en avoir conscience pour adapter la durée de la promenade. Ne vous fiez pas à votre ressenti sur la température, car il peut être trompeur. Même si vous avez bien habillé et couvert l’enfant, il va avoir vite froid, alors faites en sorte de rentrer plus tôt au chaud.

Hydrater bébé assez souvent

On n’y pense pas aussi souvent que l’été : pourtant, en hiver également, il faut veiller à ce que bébé boive de l’eau assez régulièrement. En effet, bien que les risques de déshydratation soient moins importants, ils restent présents et il faut le garder à l’esprit. Emmenez un biberon d’eau avec vous quand vous sortez, proposez de l’eau plusieurs fois dans la journée et surveillez les signes tels que la peau ou la bouche sèche, qui peuvent signaler un manque d’eau.

Appliquer une crème hydratante

La peau d’un enfant est plus fragile que celle d’un adulte, et cela est d’autant plus vrai en plein hiver. Fine, elle peut vite se gercer, sans compter que des rougeurs peuvent aussi apparaître à cause des températures trop basses. Quotidiennement, vous devez utiliser une crème hydratante spéciale pour les nourrissons, que vous appliquez en couche suffisamment épaisse, en insistant sur les zones les plus sensibles comme le contour des yeux, les mains ou encore les lèvres. Vous avez réussi à trouver une nounou à Paris ? N’oubliez pas de lui signaler qu’il faut appliquer cette crème plusieurs fois par jour.

Surveiller les écarts de température

Il ne suffit pas d’habiller bébé correctement pour qu’il puisse bien supporter l’hiver. Vous devez aussi faire attention lorsqu’il est exposé à des écarts de température plus ou moins importants. Par exemple, découvrez un peu l’enfant si vous prenez la voiture, car il risque de transpirer sous son manteau, et de finalement prendre froid en sortant.

Ajouter Un Commentaire